Nos actions
Alter Numeris, ce sont des chercheurs et des penseurs qui réfléchissent les enjeux de la société numérique.
21237
page-template-default,page,page-id-21237,stockholm-core-1.0.8,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.1.4,ajax_fade,page_not_loaded,vertical_menu_enabled, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,menu-animation-underline,side_area_slide_with_content,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.1,vc_responsive

Cultiver la citoyenneté numérique

Intervenir dans le débat public en offrant les décodages critiques permettant de comprendre et d’agir dans la société numérique

D’initiative ou lorsque le débat le réclame, nous défendons la position du Collectif dans l’espace public. Nous amenons des éclairages mettant en lumière les enjeux, offrant une expertise, informant sur les tenants et aboutissants techniques/sociétaux des débats en cours.

Proposer des modules de formation interdisciplinaires sur les enjeux de la société numérique

Sur demande, nous informons et sensibilisons les citoyens, les étudiant·es, les entreprises et les pouvoirs publics aux enjeux de la société numérique. Pour cela, nous proposons un module de formation pluridisciplinaire à destination de ces différents publics.

Développer la démocratie numérique

Mettre en place un institut pluridisciplinaire et indépendant chargé de créer et d’animer les interfaces entre technologie et société.

Nous appelons à la création d’un institut du numérique sous la forme d’un organisme indépendant dont la mission est de faciliter le débat démocratique, d’informer les décisions publiques et de soutenir les processus de participation citoyenne. Son indépendance est politique, institutionnelle, méthodologique et budgétaire.

Encourager l’appropriation politique du numérique au plan local

Le niveau local est, dans ses contenus et ses modalités d’organisation, au plus proche du citoyen. De nombreux pouvoir locaux mettent en place des formes de participation visant à l’associer à la décision ou à le consulter sur différents sujets. Nous encourageons et mettons notre expertise au service des différents espaces publics contribuant à l’appropriation de la société numérique. 

Soutenir les approches collaboratives et démocratiques de conception et de gestion des outils numériques

Nous encourageons l’utilisation des méthodes ouvertes, participatives et collaboratives de conception des outils numériques. Nous soutenons également les modes démocratiques de gestion des ces outils tels que, par exemple, les coopératives numériques. Nous suivons l’actualité de ses méthodes et de leurs possibilités concrètes, notamment dans ce qu’elles permettent l’articulation entre les considérations techniques, éthiques, sociales et politiques. 

Visibiliser les imaginaires numériques

Visibiliser les manières alternatives d’habiter le numérique, tirer les leçons des expériences existantes et contribuer à leur diffusion

Un peu partout dans le pays naissent des initiatives visant à habiter le numérique de façon différente. Elles constituent des exemples d’adoption proactive du numérique au service d’enjeux identifiés par les citoyen·nes. Dans la mesure où la pluralité de ces initiatives est de nature à concrétiser différentes manières d’habiter le numérique, nous voulons les rendre visible et mettre notre expertise à disposition pour mieux les comprendre. De cette manière, nous pouvons contribuer à leur diffusion, rendant ainsi possible leur adoption par d’autres initiatives citoyennes qui souhaiteraient poursuivre une démarche comparable. 

Encourager la logique d’expérimentation comme levier de l’innovation numérique

Nous plaidons pour que l’expérimentation constitue un des leviers essentiels de la politique d’innovation dans le domaine numérique pour permettre l’appropriation citoyenne, le développement des solutions techniques calibrées aux problèmes collectivement identifiés et la possibilité de tirer les leçons des expériences réalisées.